top of page

Les Mezze, symbole de la convivialite a la grecque

Les Mezze, décryptage d’un incontournable méditerranéen

Ils se déclinent en plein de versions différentes et regorgent de saveurs : les Mezze figurent parmi les incontournables de la cuisine grecque. Mais d’où viennent les Mezze ? Qu’est-ce qui leur donne cette identité si particulière ? On fait le point ensemble.


Les Mezze, c’est quoi ?

Les Mezze, ces petites assiettes pleines de saveurs

kalamata_mezze

Le terme “Mezze” désigne un ensemble de plats, servis dans de petites assiettes, qui peuvent se déguster soit en début de repas, soit composer la totalité d’un repas. Selon l’occasion, leur nombre peut varier d’une dizaine à une centaine.


Son origine, elle, est plutôt floue : on trouve des mezze dans la plupart des pays de Méditerranée et de la Péninsule arabique. Il en existe donc des versions dans la cuisine chypriote, bulgare, arménienne, libanaise, turque, kurde, syrienne et même iranienne.


Quels sont les différents types de Mezze ?

Selon les régions et les tablées, il existe différents types de Mezze. En règle générale, beaucoup de plats servis en mezze sont réalisés à partir de conserves, de marinades ou de légumineuses, afin qu’ils puissent être consommés toute l’année.


En Grèce, les mezzes les plus connus sont le taboulé, le tzatziki, le gyros, ainsi que le Sagnaki, un fromage de brebis rôti. Les plats de la mer comme le poulpe grillé y ont aussi leur place, au même titre que les légumes, avec la célèbre salade grecque, mais aussi les aubergines grillées. Autant de plats que vous pouvez retrouver sur la carte de Kalamata.


Les Mezze : plus qu’un repas, une tradition

Les traditions autour des Mezze

À vrai dire, il n’y a pas vraiment de méthode pour consommer des Mezze : on dit souvent que tout ce qu’il faut, c’est une assiette et un peu d’appétit. Bien souvent, on n’a même pas besoin de couverts, car ces plats se picorent avec les mains. On peut également utiliser du pain pita pour tremper dans les plats ou pour attraper les viandes.


Les Mezze se dégustent souvent accompagnés d’ouzo, un vin typiquement grec, ou d’arak, une boisson anisée diluée avec de l’eau et des glaçons. D’ailleurs, on appelle ouzomezédhes les Mezze qui s’accordent bien avec l’ouzo.


La dimension sociale et informelle des Mezze

kalamata_mezze_sagnaki

De ce que l’on sait, les Mezze ne sont pas apparus à un endroit spécifique : ils se consomment en Orient et dans le bassin méditerranéen depuis des siècles. Dans ces régions, ces plats étaient un moyen de se socialiser librement autour d’un repas, sans avoir à se préoccuper des portions ou de préparer des assiettes individuelles. On prend simplement ce que l’on souhaite et on le met dans son assiette, et on n’hésite pas à se resservir. Ainsi, on peut arriver et repartir quand on veut, sans avoir peur de manquer un plat. Cela se prête également aux rassemblements impromptus, rendant cette nourriture aussi très spontanée.


Les Mezze revêtent donc un caractère profondément informel et social.


En Grèce, on sert souvent les Mezze dans les restaurants en guise de bienvenue, et pour faire patienter les clients. Attention, cependant, à ne pas les confondre avec les tapas espagnols, qui sont servis exclusivement comme hors-d’oeuvre. Les Mezze se rapprochent davantage du Smörgåsbord scandinave, dans la mesure où le plat en entier est composé de petites assiettes.



Envie de savourer ces petites pépites et de passer un moment plein de gourmandise et de convivialité ? C’est le moment de réserver une table chez Kalamata, et de t’abonner à notre instagram pour toujours plus de contenus gourmands.


καλή όρεξη,


Joséphine


Comments


bottom of page